1200 caméras vont traquer les mauvais conducteurs à Paris

Accueil / Actualités VTC / 1200 caméras vont traquer les mauvais conducteurs à Paris

 La Ville de Paris va présenter son dispositif de vidéoverbalisation des infractions routières. Une vingtaine d’agents seront derrière les écrans. La sécurité est l’affaire de tous. Les accidents sont bien trop nombreux pour les piétons, les cyclistes et les deux-roues. Les bouchons ne se résorbent pas. Bilan, en collaboration avec la préfecture de police, la Ville de Paris va présenter dans un lieu du IVe arrondissement tenu secret pour des raisons de sécurité, son nouveau dispositif de vidéoverbalisation. Une vingtaine d’agents assermentés de la mairie devraient constituer ce nouveau service. Lors des phases de test, ils ont dressé près de 200 PV quotidiennement ! Attention à votre portefeuille et surtout à vos points : donc votre permis.

Si vous bloquez un carrefour, c’est 135 € d’amende

Parmi les nouveautés verbalisables par vidéo, il y a notamment le refus de priorité à un piéton. Si vous êtes pris la main dans le sac, ou plutôt le pied sur l’accélérateur en train d’empêcher une personne de traverser sur un passage protégé, il vous en coûtera 6 points. Après deux refus, vous n’avez tout simplement plus de permis de conduire. Autre nouvelle infraction, si vous vous engagez dans un carrefour mais que vous ne pouvez pas le franchir et que vous bloquez la circulation, il sera possible de dresser, via la vidéo, un PV de… 135 €.

Mais comment tout cela va-t-il fonctionner ? La préfecture de police, qui officie déjà dans ce domaine depuis 2013, va conserver son unité dédiée dans laquelle 22 fonctionnaires de police travaillent. Mais elle va mettre à disposition de la Ville les quelque 1 200 caméras de son réseau.

Pour éviter les doublons, policiers et agents municipaux se partageront les infractions. Les ASP (agents de surveillance de Paris) auront deux écrans. Un pour constater l’infraction et le second pour rédiger immédiatement le procès-verbal qui arrivera ensuite chez vous. Après la réforme du stationnement et sa manne financière, voilà une nouvelle source de revenus pour la Ville.

Recevez gratuitement le livret qui vous explique ce qu'il faut savoir sur le VTC

Votre nom*

Votre prénom*

Votre email*

Votre numéro de téléphone*

Quelle centre serait le plus à même de répondre à vos questions ?

Cochez la case ci-dessous pour recevoir le livret gratuitement
  

*Mentions obligatoires

Nous vous apportons une réponse sous 24H

Commentaires(0)

    Laissez un commentaire