Conseils pour préparer et réussir l’examen VTC avec Monsieur VTC

En 2018, la carte VTC devient obligatoire. Cette carte peut s’obtenir via l’examen VTC, qui se passe en deux étapes : l’examen théorique et l’examen pratique. Dans cet article, nous allons continuer à vous donner plusieurs conseils pour que vous ayez la meilleure préparation possible : Comment s’organiser et travailler efficacement? , Sur quelles matières insister?

Préparer et réussir l’examen VTC avec Monsieur VTC

Avec Monsieur VTC, vous avez accès gratuitement à différents supports pour préparer au mieux l’examen théorique : des cours en présentiel et en ligne sur toutes les matières de l’examen, des quizz pour tester votre niveau. L’épreuve théorique dure 3h30 et demande une préparation sérieuse.

Identifier les matières qui demandent le plus de travail

La première étape dans votre programme de révisions est d’identifier les matières qui demandent le plus de travail. Chaque matière a ses particularités.

  • Réglementation de transport de personnes : cette épreuve comporte des questions souvent très précises qui demandent un apprentissage par cœur
  • Sécurité routière: plusieurs d’entre vous nous demandent pourquoi ils devraient réviser le code de la route puisqu’ils ont déjà le permis. Mais attention à ne pas négliger cette matière. Certaines questions du code de la route s’oublient vite, et quelques révisions s’imposent. Vous pourrez par exemple être interrogé sur la signification de panneaux que l’on voit plutôt rarement dans les grandes villes.
  • Gestion d’entreprise : C’est la matière avec le plus de concepts et de formules à apprendre – il faut y consacrer du temps !
  • Développement commercial : Vous devez bien maîtriser le vocabulaire lié à l’activité de chauffeur VTC. Ce sont des termes que vous pouvez apprendre par cœur, même si vous ne parlez pas anglais couramment.
  • Français: L’épreuve de français est particulière : il s’agit d’une explication de texte. Il faut en avoir fait plusieurs avant l’examen pour être à l’aise avec cet exercice.

Comment réviser de manière efficace ?

Avec une bonne méthode de révisions, vous progresserez plus rapidement en travaillant le même nombre d’heures. Pour être efficace, 2 points sont importants : faire des fiches de révisions et tester son niveau régulièrement.

1. Faire des fiches de révisions

Vous pouvez prendre des notes sur des feuilles A4, un cahier, ou des fiches cartonnées. Elles vous permettront de retenir les points essentiels du cours.

  • Ne notez que l’essentiel : lorsque vous prenez des notes, l’important n’est pas de tout noter, mais de sélectionner des informations claires et courtes (titres, formules, points réglementaires) pour pouvoir les relire rapidement. Quand vous écrivez les informations importantes, votre cerveau les retient plus facilement. Vous pouvez aussi utiliser des couleurs pour souligner ou entourer les informations à retenir.
  • Organisez vos notes : avec 6 matières, on peut vite se perdre dans ses notes pour l’examen théorique VTC. Nous vous conseillons de démarrer une nouvelle fiche de révision pour chaque nouvelle matière. À chaque fois, vous pouvez noter la matière et le sujet en haut de page, et numéroter vos pages pour les retrouver facilement.
  • Des “mini-fiches” qui résument la structure du cours peuvent suffire : nous avons tous une manière unique de faire des fiches de révisions. Certaines personnes aiment noter uniquement les titres et les sous-titres de leurs cours pour pouvoir rapidement relire leurs fiche et se remémorer le structure du cours.

2. Tester son niveau pour mesurer sa progression

  • Il est important de faire un quizz à la fin de chaque matière révisée, pour voir ce que vous avez retenu et ce sur quoi vous devez encore travailler pour l’examen VTC.
  • Pour vous mettre dans les mêmes conditions que le jour J, ne regardez pas votre cours lorsque vous répondez au quizz.
  • Notez votre score à chaque essai pour suivre facilement votre progression.

Comment construire son planning de révisions ?

À l’approche de l’examen VTC, le stress monte et on peut avoir du mal à s’organiser. Voici quelques conseils simples pour faire votre emploi du temps et vous assurer de couvrir toutes les matières avant le jour J :

  • Variez les matières sur une même journée : il est plus facile d’apprendre par petits blocs que de vouloir retenir toutes les informations d’une seule matière d’un coup. Il vaut donc mieux faire plusieurs sessions par jour et alterner les matières que de consacrer une journée à chaque matière.
  • Alternez les outils de révision : nous retenons mieux les informations lorsque nous apprenons sur différents supports. Vous pouvez par exemple remplir vos fiches de révisions sur la sécurité routière, puis relire vos fiches sur la gestion d’entreprise, puis faire votre quizz sur le développement commercial.
  • Faites un planning réaliste : l’important avec un planning, c’est de s’y tenir ! Si vous avez un planning trop chargé, vous serez tenté d’abandonner quand vous n’arrivez pas à le tenir. À l’inverse, si votre planning est trop léger, vous n’aurez peut-être pas le temps de tout réviser avant le jour J. La clé est de réviser un peu chaque jour.
  • Tout travail prend le temps qu’on lui donne” : si l’on donne à quelqu’un un mois pour faire un travail qui peut être réalisé en deux semaines, ce travail prendra effectivement un mois. Une bonne technique est donc d’imaginer que la date de l’examen a été avancée de 10 jours : si vous vous forcez à imaginer que l’examen aura lieu à J-10, vous vous obligerez à terminer vos révisions 10 jours en avance, et vous aurez donc 10 jours de plus pour aller encore plus loin dans vos révisions.
[rs_space height="200px"]

Recevez gratuitement le livret qui vous explique ce qu'il faut savoir sur le VTC

[rs_image_block align="align-center" image="9395"]
[rs_contact_form form_id="9568" notification="Nous vous apportons une réponse sous 24H"]
[rs_space height="200px"]

Offre exceptionnelle :

Gagner une voiture VTC d'une valeur de 15.000€ pour démarrer votre activité