la ministre des Transports confirme l’application de la loi Grandguillaume au 1er janvier 2018

Accueil / Actualités VTC / la ministre des Transports confirme l’application de la loi Grandguillaume au 1er janvier 2018

La ministre des Transports confirme l’application de la loi Grandguillaume au 1er janvier 2018 qui mettra fin au détournement du statut LOTI. Ainsi, il sera désormais uniquement possible pour les chauffeurs d’exercer comme taxi ou comme VTC dans les grandes villes. Le statut Loti, qui regroupe les chauffeurs fournissant un service de transport collectif, par exemple en lien avec des tour-opérateurs ou des agences de voyage, va cesser d’exister dans les villes de plus de 100.000 habitants.

Le gouvernement confirme l’application de la loi Grandguillaume

 

Inquiet de cette échéance comme d’autres acteurs du secteur, Steve Salom, le directeur général d’Uber France, déplorait sur France info une “situation d’urgence sociale” menaçant 10.000 emplois. Pour tous les chauffeurs citadins dont le statut expire au 1er janvier, la course est lancée pour se reporter vers l’un des deux statuts désormais disponibles, VTC ou Taxi.

Signe d’un report massif vers la catégorie VTC, 8.000 à 8.5000 cartes VTC auront été délivrées au titre de l’année 2017, déclare-t-elle, dont 6.000 à 6.500 par voie d’équivalence pour les chauffeurs Loti justifiant d’un an d’expérience, et 2.000 par réussite à l’examen d’accès. La ministre revient sur l’autre aspect de la loi Grandguillaume votée il y a un an, la mise en place d’un tronc commun d’examen pour les taxis et les VTC.

 

Recevez gratuitement le livret qui vous explique ce qu'il faut savoir sur le VTC

    Votre nom*

    Votre prénom*

    Votre email*

    Votre numéro de téléphone*

    Quelle centre serait le plus à même de répondre à vos questions ?

    Cochez la case ci-dessous pour recevoir le livret gratuitement
      

    *Mentions obligatoires

    Nous vous apportons une réponse sous 24H

    Commentaires(0)

      Laissez un commentaire