Devenir chauffeur VTC à Paris

Accueil / Devenir chauffeur VTC / Devenir chauffeur VTC à Paris

Que vous souhaitiez l’exercer de manière professionnelle ou seulement occasionnelle, le métier de chauffeur VTC à Paris gagne de plus en plus le cœur des particuliers en quête de revenus supplémentaires. Mais outre l’incontournable carte VTC, l’exercice de cette profession implique des conditions et compétences imposées notamment par la préfecture de police. Tour d’horizon sur ce métier qui séduit de plus en plus les Parisiens.

Les conditions pour exercer le métier

Contrairement au métier de chauffeur de taxi, celui de VTC est encadré par des règlements beaucoup moins stricts. Avant tout, vous devez détenir un permis B valide depuis plus de trois ans, ainsi qu’une attestation d’aptitude physique délivrée par la préfecture de police. Condition préalable à ces deux justificatifs : vous ne devez pas faire l’objet d’une condamnation pour vol, délit du Code de la route ni abus de confiance. Pour cela, la sanction ne doit pas avoir dépassé les six mois de prison ferme.

VTC : quels types de véhicules ?

Du côté du véhicule, vous devez posséder une voiture de quatre à neuf places (incluant le siège du conducteur) et à au moins quatre portes. Âgée de moins de 6 ans, la voiture VTC doit correspondre à une puissance fiscale d’au moins 120 chevaux (84 kW). Outre un minimum de confort et d’espace imposé par les règlements (4,5 m de longueur et 1,70 m de largeur), le véhicule doit également satisfaire les exigences des compagnies de VTC (si vous souhaitez en faire partie). Enfin, vous devez mettre en place une vignette à l’avant et à l’arrière du véhicule pour vous distinguer des taxis qui, eux, disposent de dispositifs lumineux spécifiques.

Zoom sur la carte VTC

Après avoir obtenu votre attestation d’aptitude physique à la conduite, vous devez passer un examen QCM (Questions à Choix Multiples). Après votre formation, vous vous rendez à la préfecture de votre département pour demander votre carte professionnelle VTC. Outre cette initiation, une formation continue de 7 heures doit également être réalisée tous les cinq ans pour conserver la carte VTC.

Recevez gratuitement le livret qui vous explique ce qu'il faut savoir sur le VTC

Votre nom*

Votre prénom*

Votre email*

Votre numéro de téléphone*

Quelle centre serait le plus à même de répondre à vos questions ?

Cochez la case ci-dessous pour recevoir le livret gratuitement
  

*Mentions obligatoires

Nous vous apportons une réponse sous 24H

Commentaires(0)

    Laissez un commentaire