Chauffeurs VTC, protégez vous !

Les chauffeurs de VTC dépensent beaucoup d’énergie à offrir un service parfait. Et la sécurité client fait partie de ce qui différencie le service VTC sur le marché des transports de personnes. Mais bien peu d’opérateurs se préoccupent avec autant d’énergie de la sécurité de leur chauffeur. Pourtant, à la lecture des titres de journaux, cela représente un danger bien réel !

Sécurité chauffeur ?

Les agressions contre les chauffeurs semblent être de plus en plus graves et fréquentes. La majorité des agressions étaient autrefois ciblées vers les chauffeurs de taxis, car ils sont, à priori plus vulnérables que les chauffeurs VTC. En effet ils cumulent le double désavantage de détenir avec eux des sommes en espèces, mais également de prendre en charge de parfaits inconnus ! Mais ne croyons pas que la profession de chauffeur de VTC prenant en charge des clients parfaitement identifiés soit par conséquent sans risque ! En effet, les dangers existent et risquent malheureusement de se multiplier avec le nombre croissant de chauffeurs.

Les nombreuses causes d’agressions des chauffeurs, sont les mêmes entre taxis et VTC :

  • Seuls dans des zones isolées.
  • De nuit dans des endroits mal éclairés.
  • Fréquentation de quartiers à risques.
  • Transport de personnes sous influence d’alcool ou drogue…

Comment se protéger ?

Il est important de bien analyser la situation, et de connaître le point de tolérance admissible, afin de savoir à quel moment la ligne est franchie. Garder la maîtrise de la situation est essentiel, et il faut s’y préparer en se fixant des stratégies :

  • Quand effectuer des rappels à l’ordre ?
  • Quand faire preuve de fermeté et appeler les forces de l’ordre ?

Du bon sens… !

Utilisez votre bon sens pour vous protéger. L’observation des passagers est un bon moyen de reconnaître les IPI (indicateurs prévisibles d’incidents). Cela vous permet de détecter le danger avant qu’il ne soit trop tard.

1 – Evitement du danger :

Ne pas s’arrêter dans des lieux réputés dangereux. Et si votre client doit être déposé ou chargé dans ces types de quartiers connus, préférez des zones éclairées pour vous arrêter, et surtout si votre client se comporte de manière anormale… Ne l’ignorez pas !

2 – Etre attentif à votre environnement :

Vous devez savoir lire les comportements des personnes autour de votre véhicule lorsque vous approchez d’un stop ou d’un feu de circulation. Laissez assez d’espace afin de vous dégager, lorsque vous vous arrêtez derrière un autre véhicule à une intersection. Bien sûr, choisissez votre endroit si vous voulez vous arrêter pour une pause-café ou toilettes !

3 – Comprendre comment agissent les agresseurs :

Se méfier des comportements anormaux qui peuvent êtres signes de prise de drogues. Eviter d’attendre les clients dans des lieux propices aux agression : près de bennes à ordures ou de camions qui cachent la visibilité autour du véhicule. Toujours vérifier les alentours avant de descendre de votre véhicule pour ouvrir la porte de votre client. De plus il est préférable de choisir un endroit éclairé et fréquenté pour effectuer une sieste à bord de votre véhicule ! Vous devez également avoir pensé au préalable à votre comportement si vous rencontrez une personne en panne au bord de la route. Qu’allez-vous faire si cela se transforme en car-jacking ? Votre jugement doit dans ce cas s’exercer.

Votre sécurité, la priorité 

Ayez conscience qu’il vaut mieux abandonner plutôt que de se battre et risquer gros à vouloir protéger votre véhicule ! Préparation et anticipation sont comme souvent des parades très efficaces pour éviter tous ces désagréments.

 

[rs_space height="200px"]

Recevez gratuitement le livret qui vous explique ce qu'il faut savoir sur le VTC

[rs_image_block align="align-center" image="9395"]
[rs_contact_form form_id="9568" notification="Nous vous apportons une réponse sous 24H"]
[rs_space height="200px"]

Offre exceptionnelle :

Gagner une voiture VTC d'une valeur de 15.000€ pour démarrer votre activité